Les instances de Centrale Lille

Centrale Lille est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, dirigé par un directeur, assisté d’une équipe de direction, et administré par un conseil d’administration assisté par un conseil scientifique et un conseil des études.

Le directeur de Centrale Lille par ses décisions, le conseil d’administration par ses délibérations, le conseil scientifique, le conseil des études, les conseils de département de formation, les comités, les commissions par leurs avis, contribuent à l’administration de l’établissement.

Les conseils

Le conseil d’administration détermine la politique générale de Centrale Lille. Il se prononce, sur l’organisation générale des études, ainsi que sur les programmes de recherche, d’information scientifique et technique et de coopération internationale. Il vote le budget, approuve les comptes et fixe la répartition des emplois qui sont alloués par les ministres compétents.

Le conseil d’administration comprend vingt-six membres : 3 représentants des professeurs d’université et personnels assimilés, 3 autres enseignants chercheurs, enseignants et personnels assimilés, 3 représentants des personnels ingénieurs, administratifs, techniques et de service, 3 représentants des élèves et étudiants inscrits à Centrale Lille, 14 représentants des personnalités extérieures.

 PrésidentPascal Delorme, Directeur exécutif d’Accenture Digital, France et Benelux

Le conseil des études, présidé par le directeur, est consulté sur les orientations et la mise en œuvre de la politique de formation de Centrale Lille, les demandes d’accréditation des formations.

Le conseil des études est composé de 26 membres dont 8 représentants des enseignant-chercheurs, 2 représentants des enseignants, 10 représentants des élèves et des étudiants, 3 représentants des personnels ingénieurs, administratifs, techniques et de service, 3 personnalités extérieures.

Le conseil scientifique, présidé par le directeur, est consulté sur les orientations et la mise en œuvre de la politique recherche de Centrale Lille, les conventions avec les organismes de recherche, la qualification à donner aux emplois d’enseignant-chercheur et de chercheur vacants ou demandés.

Le conseil scientifique comprend 23 membres dont 14 représentants des personnels, 3 représentants des doctorants inscrits, 6 personnalités extérieures.

Chaque formation d’ingénieurs dispose d’un conseil de département de formation, présidé par le Directeur de Centrale Lille. Le responsable du département de formation est nommé par le Directeur de Centrale Lille, après avis du conseil de département concerné. Ce conseil a un rôle consultatif qui recouvre tous les domaines d’activités développés par ledit département.

La direction

Emmanuel Duflos

  • 03.20.33.53.97

  • Directrice de cabinet et de communication : Nathalie Dangoumau

  • Directrice générale des services : Charlotte Dutilleul

  • Directeur de la recherche : Philippe Pernod

  • Directeur de la valorisation et de l’innovation : Sébastien Paul

  • Responsable de l’Ecole Centrale de Lille : Michel Bigand

  • Responsable de l’IG2I : Michel Hecquet

  • Responsable de l’ITEEM : Hervé Camus

  • Directeur des programmes master et doctorat : Stéphane Brisset

  • Directeur des relations internationales et académiques : Philippe Vanheeghe

  • Directeur des relations internationales et académiques adjoint : Benjamin Katryniok

  • Agent comptable : Sabine Mika

Le comité de direction est composé de l’équipe de direction et des responsables de département d’enseignements

Les comités

Le comité de pilotage de la formation a un rôle consultatif qui recouvre tous les domaines touchant à la formation (politique de formation, sujets abordés au conseil des études…). Le comité est présidé par le Directeur de la formation et est composé du responsable administratif du domaine formation, des responsables des départements internes de formation et des responsables des départements d’enseignement

Le comité de pilotage de la recherche a un rôle consultatif qui recouvre tous les domaines touchant à la recherche (politique de recherche, politique scientifique, sujets abordés au conseil scientifique…). Le comité est présidé par le Directeur de la recherche, de la valorisation et de l’innovation et est composé du responsable administratif du domaine recherche et des correspondants de laboratoire.

Le comité d’orientation des systèmes d’information (COSI) assiste le Directeur de Centrale Lille pour toute question relative au système d’information. Le Directeur de Centrale Lille préside ce comité.

Le comité technique est une instance de concertation chargée d’examiner les questions collectives liées à l’organisation et au fonctionnement de l’établissement, il est consulté sur la politique de gestion des ressources humaines. Le Directeur de Centrale Lille préside ce comité.

Le comité d’hygiène, sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est une instance consultative qui a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des agents dans leur travail, l’amélioration des conditions de travail et de veiller à l’observation des prescriptions légales prises en ces matières. Le Directeur de Centrale Lille préside ce comité.

Les commissions

Elle est consultée sur les décisions individuelles concernant les ingénieurs et les personnels techniques et administratifs de recherche et de formation affectés à Centrale Lille et sur les affectations à Centrale Lille de ces mêmes catégories. Le Directeur de Centrale Lille préside cette commission.

La commission consultative paritaire des agents non titulaires est consultée sur les décisions individuelles. Elle est consultée pour toutes questions d’ordre individuel relatives à la situation professionnelle d’un agent non titulaire.Le Directeur de Centrale Lille préside cette commission.

La commission sociale d’établissement est chargée d’instruire les dossiers et d’émettre des avis pour le Directeur de Centrale Lille sur les demandes d’aides soumises à évaluation sociale, les demandes de secours exceptionnels présentées par l’assistante sociale en charge des personnels de Centrale Lille.

La commission de réforme se réunit pour instruire les dossiers d’imputabilité au service des accidents de service et des maladies professionnelles.